une collaboration créative

Élisabeth Chabuel

Native de Die dans la Drôme, je vis à Grenoble. J’écris régulièrement sous la forme de performance, parfois en partenariat avec des artistes. Je travaille sur la mémoire et m’inspire d’événements historiques, intimes ou sociétaux. Mes écrits sont souvent ancrés dans le territoire où je vis, entre la Drôme et Grenoble. Plusieurs d’entre eux prennent source dans l’histoire du Massif du Vercors, notamment 7 44 et Le Veilleur publié chez Créaphis Éditions en 2018. Le lieu me sert d’ancrage pour faire des liens avec d’autres paysages et d’autres événements, souvent méditerranéens ou orientaux. La région des Balkans me touche particulièrement, j’ai appris la langue albanaise et traduit une quinzaine d’ouvrages.

Dernières publications : Le Veilleur, Créaphis éditions, 2018 ; Les Passagers, Voix d’encre, 2019

Anne-Laure H Blanc

Artiste-Plasticienne, née le 24 juillet 1968 en Savoie, je vis et travaille à Varces en Isère. Je m’inscris dans une approche phénoménologique du lieu. Au début, il est toujours question de regard. Pour reprendre les mots de Merleau Ponty, je suis par mon corps, partie de la Nature. Ainsi, le paysage devient le lieu d’une expérience émotionnelle. Dès lors comment restituer cette relation particulière et comment ne plus être simplement devant le paysage, mais dans le paysage, être dans le « saisissement » de toute chose ? Telle une sismographe, je tente d’en transcrire les moindres frémissements et subtilités.  Je considère que le paysage, plus qu’un palimpseste, est d’abord le lieu de toutes les mémoires. Par la peinture, le dessin, l’installation ou la photographie, mon objectif reste le même : dévoiler l’invisible.